Êtes-vous à risque de développer un cancer de la peau? À quoi faire attention et comment assurer une détection précoce

Quelqu’un passant trop de temps sous le soleil sans la protection UV adéquate augmente ses risques de développer un cancer de la peau, mais deux personnes passant exactement le même temps sous le soleil ne courront pas nécessairement les mêmes risques de développer un cancer. Le bagage génétique et l’historique d’exposition au soleil rendent souvent certaines personnes plus vulnérables que d’autres.

La liste de vérification ci-dessous vous aidera à déterminer si vous êtes à risque de développer un cancer de la peau.

  • Votre teint est clair (type de peau 1 ou 2). Votre peau bronze peu ou ne bronze pas du tout et brûle facilement.

  • Vous avez des taches de rousseur ou des grains de beauté de diverses formes, tailles et couleurs.

  • Vous avez eu de très gros coups de soleil enfant ou vous avez passé beaucoup de temps au soleil (surtout entre 11 h et 15 h) à l’enfance et à l’adolescence.

  • Il y a un historique de cancer de la peau dans votre famille.

  • Vous avez beaucoup de grains de beauté et certains sont gros, présentent une forme irrégulière ou ont une couleur variée.

Si l’un de ces éléments s’applique à vous, pas de panique! Cela signifie simplement que vous devez faire preuve d’une très grande vigilance et porter un écran solaire ainsi que vous protéger du soleil.

RECONNAÎTRE LES GRAINS DE BEAUTÉ SUSPECTS : AUSSI FACILE QUE DE DIRE ABC(DE)

La détection précoce de grains de beauté suspects est la clé quand il s’agit de traiter le cancer de la peau et d’en guérir – mais vous avez beaucoup de petits grains et de petites bosses à vérifier et probablement qu’ils vous paraissent tous un peu louches de prime abord. Comment alors pouvez-vous savoir ce qui est vraiment « suspect » quand vous n’êtes pas dermatologue?

La méthode ABCDE s’appuie sur des lignes directrices établies par des dermatologues pour vous aider à reconnaître les grains de beauté suspects. Servez-vous-en pour vérifier vos grains de beauté – et ceux de vos proches – régulièrement.

 

La méthode ABCDE

C'est aussi facile que de dire ABCDE.

  • pour ASYMÉTRIE
    BéninMalin

    A pour asymétrie 

    Ce grain de beauté bénin n'est pas asymétrique. Si vous tracez une ligne au centre, vous verrez que les deux côtés sont identiques, ce qui signifie qu'il est symétrique. Si vous tracez une ligne au centre de ce grain de beauté, les deux côtés ne seront pas identiques, ce qui signifie qu'il est asymétrique, un signe avant-coureur de mélanome.

    Source : Fondation du cancer de la peau
  • pour BORDURES
    BéninMalin

    B pour bordures

    Un grain de beauté bénin a des bordures lisses et uniformes, contrairement aux mélanomes. Les bordures d'un jeune mélanome ont tendance à être inégales. Les bords peuvent être festonnés ou encochés.

    Source: Fondation du cancer de la peau
  • pour COULEUR
    BéninMalin

    C pour couleur

    La plupart des grains de beauté bénins sont de couleur uniforme – habituellement de couleur brune. Un grain de beauté avec des couleurs variées est un autre signe avant-coureur. Il peut y avoir plusieurs teintes de brun, de beige, ou de noir. Un mélanome peut également prendre une teinte rougeâtre, blanchâtre ou bleutée.

    Source: Fondation du cancer de la peau
  • pour DIAMÈTRE
  • pour ÉVOLUTION
    BéninMalin

    E pour évolution

    Les grains de beauté bénins gardent toujours le même aspect au fil du temps. Soyez attentif à un grain de beauté qui commence à évoluer ou à changer d'une façon ou d'une autre. Quand un grain de beauté évolue, consultez un médecin. Tout changement représente un risque – que ce soit la grosseur, la forme, la couleur, la hauteur, ou tout autre aspect – tout comme l'apparition d'un autre trait ou d'un nouveau symptôme, comme si le grain de beauté saigne, s'il démange ou s'il y a formation d'une croûte.

    Source: Fondation du cancer de la peau

Asymétrie – si vous « pliiez » le grain de beauté en deux, les deux côtés seraient-ils identiques?
Bordures – les bordures sont-elles encochées ou inégales au lieu d’être uniformes?
Couleur – le grain de beauté est-il de couleur unie ou présente-t-il un joyeux mélange de noir, de brun et de rouge?
Diamètre – même si les mélanomes ne sont pas nécessairement gros, tout grain de beauté de plus de 6 mm devrait être étroitement surveillé.
Évolution – un grain de beauté semble-t-il être en voie d’effectuer une transformation extrême? Si vous l’avez depuis un certain temps, mais que son aspect change radicalement (de couleur et de taille), faites-le vérifier immédiatement par un médecin.

Les statistiques démontrent que 70 % des mélanomes ne proviennent pas de grains de beauté existants[1], alors soyez à l’affût des nouveaux grains de beauté et de tout changement des grains de beauté existants..

AUTO-EXAMINATION DE LA PEAU : OÙ REGARDER?

Conseil utile : le cancer de la peau n’apparaît pas seulement sur les zones régulièrement exposées au soleil. Les grains de beauté sont comme des ninjas furtifs, cachés là où vous vous y attendez le moins. Assurez-vous de vérifier les zones moins apparentes : entre les doigts et les orteils, les aines, la plante de vos pieds et derrière les genoux. Utilisez un sèche-cheveux pour faciliter l’inspection de votre cuir chevelu et un miroir pour vérifier l’arrière de votre tête. Ou faites-le en duo avec un ami pour vérifier les zones impossibles à voir!

EN CAS DE DOUTE, CONSULTEZ UN PROFESSIONNEL
Si votre situation est jugée à risque quant à un cancer de la peau, si vous avez remarqué une nouvelle lésion suspecte ou le changement d’aspect important d’un grain de beauté ou si vous n’avez jamais fait vérifier votre peau par un médecin, c’est une bonne idée de rencontrer un dermatologue pour une vérification préventive.

Rappelez-vous qu’une exposition au soleil sans protection risque de transformer des grains de beauté en cancer de la peau, il est alors absolument vital que, en plus de vérifier vos grains de beauté régulièrement, vous incluiez la protection solaire adéquate  dans votre routine quotidienne de soins de la peau, surtout si vous faites partie d’un groupe à risque élevé.

 

[1] http://www.euromelanoma.org/intl/node/77

NOTRE APPROCHE EN 3 ÉTAPES POUR PROTÉGER VOTRE PEAU ET AIDER À PRÉVENIR LE CANCER DE LA PEAU

Lire la suite

Produits connexes

Articles connexes