Comment soulager la peau sujette à l’eczéma de votre bébé

Si votre poupon a de l’eczéma et que vous avez de la difficulté à le soigner, ne vous inquiétez pas : vous n’êtes pas seul ! En fait, l’eczéma (une affection cutanée non contagieuse qui cause des démangeaisons et rend la peau enflammée) est plus fréquent chez les enfants. Il affecte habituellement les bébés de six mois et moins. Heureusement, vous pouvez faire plusieurs choses pour soigner l’eczéma de votre bébé.

Les causes de l’eczéma du nourrisson

L’eczéma se présente sous forme d’une éruption cutanée sèche qui démange et peut devenir très rugueuse, floconneuse et squameuse. Il existe différents types d’eczéma, dont la dermatite séborrhéique, qui peut provoquer l’apparition de « croûtes de lait » chez les nourrissons. Bien qu’il n’y ait aucun remède à l’eczéma, il est possible de contrôler les symptômes en évitant certains déclencheurs environnementaux comme les tissus rugueux, les savons et certains allergènes. Visionnez nos Dermclass « sessions eczéma » pour en apprendre davantage sur les causes des crises d’eczéma de votre bébé.

À quoi ressemble l’eczéma du nourrisson ?

Les bébés sont souvent touchés par l’eczéma (qui ressemble à une éruption cutanée rouge ou brunâtre, selon la couleur de la peau) autour du visage ou sur les joues et le menton, de même qu’au niveau des joints principaux, comme les coudes et les genoux. Ne paniquez pas ! Il est fréquent et, même si son apparence est très marquée, il peut être géré avec des soins appropriés. Consultez votre pédiatre ou votre dermatologue pour vous aider à déterminer le type d’eczéma dont souffre votre bébé et ce qui peut le provoquer.

Est-ce que l’eczéma du nourrisson peut disparaître de lui-même ?

Oui ! La majorité des enfants se déferont de leur eczéma avant qu’ils ne commencent la garderie, soit vers l’âge de quatre ou cinq ans. Toutefois, un faible pourcentage d’entre eux continueront à avoir de l’eczéma à l’âge adulte (mais il est possible qu’ils n’aient aucun symptôme pendant plusieurs années).

Cinq astuces pour vous aider à prévenir la peau sujette à l’eczéma chez les bébés

Continuez à hydrater.

Il est important de préserver la peau de votre bébé bien nourrie et hydratée afin de prévenir les symptômes comme la sécheresse cutanée et les démangeaisons. Rappelez-vous d’appliquer un baume ou un émollient, tout de suite après le bain de votre bébé, lorsque l’humidité est plus facilement absorbée par la peau.

Restez à l’écart des allergènes.

Si vous connaissez le type d’eczéma dont votre bébé est atteint et ce qui le provoque, évitez ces éléments déclencheurs. Les vêtements en laine, les détergents agressifs ou parfumés, la poussière et même les squames des animaux de compagnies figurent parmi les causes d’eczéma du nourrisson les plus fréquentes.

Choisissez des soins sans parfum.

Souvenez-vous de vérifier que tous les soins pour la peau de votre bébé sont sans parfum. Règle générale : le moins d’ingrédients, le mieux c’est !

Optez pour un émollient.

Ajouter une huile émolliente à l’eau du bain de votre bébé peut apaiser sa peau. Dr Stefanie Williams, une dermatologue basée à Londres, en Angleterre, recommande également de raccourcir l’heure du bain et de préserver l’eau à une température modérée, ni trop chaude, ni trop froide.

Recherchez le glycérol.

Au moment de choisir un hydratant pour la peau de votre bébé, évitez les agents de conservations. Optez pour un produit fait d’une base de glycérol qui peut aider à soulager les plaques rugueuses qui démangent associées à l’eczéma. Dr Justine Kluk, une dermatologue et experte de la peau, recommande d’éviter les produits qui contiennent de l’urée et de l’acide lactique, qui peuvent irriter la peau des très jeunes enfants.

Pour en apprendre davantage sur l’eczéma et pour trouver de précieuses ressources, visitez la Société canadienne de l’eczéma au https://eczemahelp.ca.

Lire la suite

Produits connexes

Articles connexes