Marques et cicatrices d’acné: comment les effacer

Tout sur les cicatrices d’acné

Chez l’adolescent comme l’adulte, on se demande que faire avec les cicatrices d’acné dont on souhaite vivement se débarrasser. Bien que l’acné est une affection cutanée qui varie d’une personne à l’autre, on estime que plus elle est sévère, plus elle risque d’entraîner des cicatrices. Heureusement, les cicatrices d’acné ne sont pas une fatalité et il existe des traitements pour les effacer/atténuer. Il suffit de suivre ces conseils avisés pour en prévenir l’apparition, les traiter en douceur et en atténuer visiblement l’apparence.

Qu’est-ce que c’est?

Une cicatrice est la trace que laisse la régénération de la peau après un traumatisme, telle une poussée d’acné sévère. Ce processus naturel permet à la peau de se protéger contre les infections et de guérir la zone endommagée.

Quelle en est la cause?

L’apparition d’un bouton, surtout si on le manipule ou on le perce, peut provoquer une inflammation telle que des enzymes attaquent le collagène et l’élastine, des protéines essentielles à la régénération et à l’élasticité de la peau. Résultat: une cicatrice se forme. Mais bien qu’elles soient définitives, leur aspect peut être nettement amélioré.

Quels sont les types de cicatrices d’acné?

On en distingue trois:

1 - Les cicatrices pigmentaires

Une fois les boutons disparus, la peau peut présenter des marques ou des taches plus rouges ou plus foncées que la pigmentation naturelle de la peau.

2 - Les cicatrices atrophiques

On les reconnaît aux dépressions peu profondes, qui donnent un aspect grêlé à la peau. Elles sont dues à une perte de tissu cutané au moment de la guérison du bouton d’acné.

3 - Les cicatrices hypertrophiques

Souvent liées aux formes d’acné les plus sévères, elles présentent un relief irrégulier ou boursouflé sur la peau, notamment sur les joues et les pommettes. Elles sont dues à une surproduction de tissu conjonctif et de collagène pendant la guérison du bouton d’acné.

Comment atténuer les cicatrices

Malgré toutes les précautions prises, il arrive qu’une cicatrice se forme. Combien de temps met-elle pour disparaître? Tout dépend de ses caractéristiques. Une cicatrice superficielle s’effacera en quelques semaines (suite à une poussée d’acné lègère), mais si elle est profonde (suite à un bouton qu’on a percé ou à une inflammation sévère), elle pourra évoluer durant 18 à 24 mois, et laisser des marques plus ou moins disgracieuses. Mais rien n’est joué! À preuve ces quelques pistes de solutions pour les effacer.

Comment camoufler les marques et les rougeurs

Misez sur des produits de maquillage non-comédogènes et hypoallergéniques, tels un correcteur hydratant, un fond de teint sans huile ou un fond de teint matifiant poudre de la gamme Dermablend, qui masquent les imperfections pendant 24 heures, tout en laissant respirer la peau. L’application d’un sérum apaisant, tel Rosaliac AR Intense avant le maquillage, contribue également à atténuer les rougeurs et à espacer leur apparition. Pour faire coup double, optez pour un soin correcteur, tel Rosaliac CC Creme, qui couvre et corrige immédiatement les rougeurs et les marques, laissées par les cicatrices pigmentaires. Un peeling doux, réalisé en institut esthétique ou chez un dermatologue, peut être aussi envisagé pour unifier le teint.

Comment atténuer les cicatrices atrophiques et hypertrophiques

Microdermabrasion, peeling, microaiguillage, radio-fréquence, traitements au laser fractionné CO2, injections d’acide hyaluronique ou de stéroïdes… Il existe de nombreux soins médico-esthétiques pour estomper les cicatrices plus profondes ou apparentes. Consultez un dermatologue ou un spécialiste en soins médico-esthétiques pour connaître le traitement le plus approprié. Après les séances de traitement, calmez les rougeurs et les senstions d’inconfort avec un soin hydratant apaisant, tel Toleriane Ultra.

Comment prévenir l’apparition des cicatrices?

Vouloir atténuer les cicatrices d’acné, c’est bien. Tout faire pour éviter leur apparition, c’est mieux! Saurez-vous démêler le vrai du faux pour adopter les bons réflexes?

Nettoyer sa peau vigoureusement retarde les poussées d’acné.

FAUX. Abuser d’un nettoyant ou d’un exfoliant trop abrasifs, de même qu’un frottage trop énergique ne feront qu’aggraver l’inflammation cutanée et favoriser l’apparition de cicatrices. Privilégiez plutôt l’utilisation de produits doux, tels un nettoyant, un soin désincrustant, un soin hydratant non gras ou pour les peaux sujettes à l’acné.

Hydrater sa peau chaque jour favorise la cicatrisation.

VRAI. L’hydratation est vitale pour la cicatrisation de la peau. Ne l’oubliez pas: même la peau grasse a besoin d’être hydratée avec un soin hydratant non gras, qui reconstitue la fonction barrière de la peau.

La vitamine C aide à cicatriser plus rapidement.

VRAI. Anti-oxydante, la vitamine C favorise énormément la synthèse du collagène qui aide au renouvellement des tissus cutanés et à la cicatrisation. Elle se trouve en grande quantité dans le poivron, les agrumes, les petits fruits rouges, le kiwi, le brocoli, le chou-fleur et le persil.

Percer un bouton le fait disparaître plus rapidement.

FAUX. Si un vilain bouton fait son apparition, n’y touchez pas, ne le pincez pas et ne le percez pas. Vous ne feriez qu’accroître l’inflammation ou étendre l’infection aux zones voisines, et ainsi favoriser l’apparition de cicatrices.

S’exposer au soleil accélère la guérison des boutons.

FAUX. Car même si, dans un premier temps, les rayons UV donnent l’impression d’améliorer l’état de la peau acnéique, il ne fait que l’aggraver. Sans compter que l’exposition solaire répétée et non protégée accélère l’apparition des cicatrices pigmentaires et en augmente l’intensité. Été comme hiver, évitez de sortir le visage à découvert et appliquez une protection solaire matifiante, non comédogène et dotée d’un FPS d’au moins 50, telle Anthelios XL Toucher Sec.

Porter un masque donne des boutons.

VRAI. La pandémie a donné lieu au terme «mascné», formé à partir de masque et acné. En effet, la friction répétée du masque sur le visage peut irriter la peau acnéique. De plus, la chaleur et l’humidité emprisonnées sous le masque peuvent favoriser la prolifération des bactéries et la sécrétion de sébum. Le mieux est de nettoyer soigneusement sa peau deux fois par jour, de même que son masque après usage, et d’ajuster correctement ce dernier.

Comment traiter une peau sujette à l'acné?

Le traitement d’une peau acnéique commence par une routine de soin quotidienne rigoureuse. Matin et soir, utilisez des produits dermocosmétiques conçus pour les peaux sujettes à l’acné. C’est la clé pour prévenir des poussées d’acné et l’apparition de cicatrices irréversibles.

1 - Nettoyer

Effaclar Gel moussant purifiant peaux grasses et sensibles
Reconnu cliniquement pour rééquilibrer la production de sébum, ce gel nettoyant déloge les impuretés et l’excès de sébum pour laisser la peau nette et saine.

Matin et soir, émulsionnez le gel moussant dans la main avec un peau d’eau, et appliquez-le en massant doucement. Rincez abondamment à l’eau fraîche pour mieux resserrer les pores.

Éprouvé en clinique sur les peaux sensibles, ce soin hypoallergène et non-comédogène est sans paraben, sans huile, sans alcool et sans savon.

2 - Tonifier

Effaclar Lotion astringente micro-exfoliante
D’une grande fraîcheur, ce soin tonifiant et micro-exfoliant régule la production de sébum, combat l’obstruction des pores et les resserre visiblement en un seul passage.

Matin et soir, après le nettoyage, imprégnez un disque de coton de la lotion, puis étalez-la doucement sur le visage, sans rincer.

Éprouvé en clinique sur les peaux sujettes à l’acné, ce soin tonifiant est hypoallergène et non-comédogène.

3 - Traiter et hydrater

Effaclar Duo (+) Soin anti-imperfections correcteur et désincrustant
Ce soin novateur agit simultanément sur les imperfections et les pores obstrués, les principaux responsables de la formation de cicatrices. Gorgé de quatre actifs dermatologiques puissants (niacinamide, piroctone olamine, acide linoléique ciblé et LHA, un dérivé de l’acide salicylique), il purifie les pores, freine les boutons et les poussées d’acné, laissant la peau assainie, matifiée et rééquilibrée durablement.

Matin et soir, faites pénétrer la lotion sur le visage en exécutant de petits mouvements circulaires.

Éprouvé en clinique sur les peaux sensibles, ce soin hypoallergène non gras et non-comédogène ne contient pas de paraben.

L’acide salicylique combat-il l’acné?

Ce composé organique puissant est l’ennemi juré de l’acné. Son action kératolytique (à la manière d’un peeling naturel) déloge les amas de cellules mortes sur la couche cornée et prévient ainsi l’obstruction des pores par le sébum. Les pores débarrassés des impuretés sont ainsi resserrés, les points noirs éliminés et les cicatrices pigmentaires atténuées. L’acide salicylique prévient également la croissance des bactéries, des champignons et des virus sur l’épiderme tout au long de la journée, freinant ainsi les réactions inflammatoires à l’origine de l’acné. Pas étonnant qu’on retrouve l’acide salicylique dans des produits de soins pour la peau sujette à l’acné, tel Effaclar Duo Soin Anti-imperfections Correcteur et Désincrustant, qui en contient 1,5%, soit la dose idéale pour maîtriser votre acné.

Cet article comporte des informations d’ordre général, et ne remplace en aucun cas l’avis d’un professionnel de la santé, qui saura vous recommander un traitement et des produits adaptés à votre situation.

Lire la suite

Produits connexes

Articles connexes